Un langage n’est jamais suffisant

Dimanche dernier, J’ai découvert qu’il y avait 1700 façon de dire « Un langage n’est jamais assez » et j’ai été captivé car je ne pensais pas qu’il y avait autant de langue sur ce monde.

Certes, certaines des langues listées sont maintenant des méthodes de communication oubliées, comme par exemple dire ‘Mía glotta oudepopote hikane’. Cela veut dire : « une langue n’est jamais assez » en Grec ancien. Aujourd’hui, on dirait, ‘Mía glossa then ine pote arketi’, en Grec moderne.

D’autres langues fascinantes, qui ne sont parlées que par de rares personnes, sont le Cherokee ou le Cheyenne pour n’en mentionner que deux. Pourtant, ce sont des langues à part entière et une forme de communication faisant de nous des êtres humains une espèce prolifique, copieuse dans nos façons créatives.

Selon Wikipedia, avec un territoire total de seulement 316 Km2, Malte est le 186ème plus grand pays du monde, seulement huit kilomètres de plus que Sainte-Hélène et environ 20% de la taille de Londres, mais Malte aussi, malgré sa petite taille, a sa langue propre, le Maltais.

Donc à Malte, on dirait, ‘Lingwa wahda mhux bizzejjed’, et les maltais ont vraiment pris cela à cœur car la plupart d’entre eux sont multilingues avec une grande partie de l’île ayant des locuteurs trilingues, évidemment sans compter le Maltais.

C’est une excellente nouvelle pour vous si vous voyagez à Malte, car la langue n’a jamais été une barrière pour communiquer avec les maltais.

Envisagez-vous de passer vos vacances à Malte ?  Découvrez nos chambres!

James Davis est le COO de Bay Street Group qui dirige be.HOTEL.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *